05 mai 2014

GMF Solidarité soutient la recherche sur la maladie d’Alzheimer

Un Français sur 10 souffre aujourd'hui d'une maladie du cerveau, et le nombre de personnes malades pourrait doubler d'ici à 2040, atteignant les 2,1 millions de personnes. (source : francealzheimer.org)
 
L'Institut Baulieu, créé en juin 2008 par le Professeur Etienne-Emile Baulieu a pour vocation de financer les recherches qui permettront de corriger les facteurs qui causent ou accélèrent les affections du système nerveux et de mettre au point des traitements efficaces. Depuis près de quatre ans, le Pr. Etienne-Emile Baulieu et son équipe INSERM (UMR788) travaillent sur une approche originale pour mieux comprendre, prévenir et traiter la maladie d'Alzheimer et d'autres démences séniles.
 
GMFSolidariteAlzheimerJean-Jacques Mazairat (Président de GMF Solidarité) et le Pr Etienne-Emile BaulieuDans le cadre de son engagement dans les problèmes de société impliquant le bien-être de ses sociétaires, GMF Solidarité tenait à soutenir la recherche de l'Institut Baulieu. A l'occasion de son Conseil d'Administration du 2 avril, le Fonds d'entraide GMF a officialisé cette initiative en remettant un chèque au Professeur Baulieu pour financer le projet de recherche « Retarder la dépendance » de l'Institut. Cette démarche marque le début d'un partenariat de 3 ans entre GMF Solidarité et l'Institut Baulieu. Grâce à ce soutien financier, la mise au point d'un traitement va pouvoir être accélérée en testant davantage de molécules pharmacologiques pour dynamiser l'action de la protéine naturelle FKBP52. Son rôle modulateur et potentiellement protecteur dans les démences séniles a été confirmé par les dernières études. Les EPHAD soutenus par GMF Solidarité pourront être, s'ils le souhaitent, associés étroitement à ce protocole de recherche.

GMF Solidarité a fait de la prise en charge sociale des patients atteints par la maladie d'Alzheimer un axe stratégique de son développement. Un protocole a été mis en place pour attribuer des places dans des EPHAD aux sociétaires et à leur famille. Ce protocole concerne environ 70 établissements dans toute la France. GMF Solidarité fournit également des apports logistiques et en matériel pour les associations et les structures d'aide aux malades. Par ailleurs, le Fonds de solidarité entretient une collaboration pérenne avec la Fondation Claude Pompidou qui a pour but de venir en aide aux personnes âgées, aux malades hospitalisés ainsi qu'aux enfants handicapés. La Fondation Claude Pompidou a attribué en 2012 son Prix de la recherche scientifique contre la maladie d'Alzheimer au Pr. Baulieu.
 

Informations supplémentaires

 
 

Intégrer les personnes handicapées au sein de la société.

L'intégration des personnes handicapées au sein de GMF est une réalité tangible puisqu'en 2012, 258 salariés sont reconnus travailleurs handicapés. GMF a choisi d'aller encore plus loin dans sa démarche handi-responsable en soutenant ou en finançant des initiatives basées sur une meilleure insertion des personnes handicapées et une meilleure prise en compte du handicap par la société, à travers ses différents partenariats comme l'UNAPEI, les Parcs nationaux de France et des actions ponctuelles. Quelque soit le handicap, GMF s'attache, grâce à des partenariats ou en mettant aux normes les agences pour qu'elles soient entièrement accessibles, à ce que toute personne handicapée puisse trouver sa place dans la société.

Lien

 
ASSOCIATION NATIONALE
DES SOCIETAIRES DE GMF

134

chargés de mission

 

A lire également dans cette rubrique