02 octobre 2013

Le sentier de l’Orgère : entendre, toucher et voir la vie du vallon

Le 20 septembre, le sentier de l'Orgère, à Villarodin-Bourget en limite du cœur du Parc national de la Vanoise a ouvert ses « portes » aux amoureux de la montagne et de la nature. Parmi eux, des personnes handicapées moteur, aveugles ou malvoyantes ont découvert deux sentiers qui leur sont accessibles, grâce entre autre au partenariat GMF – Parcs nationaux de France autour du thème  "La Nature en partage".
 
Le sentier de l'Orgère à Villarodin-Bourget (Maurienne)Le sentier de l'Orgère à Villarodin-Bourget - ©Stephan Corporon/PNF
 
La première partie de la boucle qui totalise 1,2 kilomètre a obtenu le label « Promenade confort » du Conseil général de Savoie. Les contraintes de ce label ? Aucune pente, une trajectoire horizontale et du mobilier de confort disponible à intervalle régulier. Les seniors, les personnes handicapées moteur ou les familles avec enfants en poussette peuvent ainsi profiter des paysages à flanc de montagne et se ressourcer sur les aires de repos.
 
La deuxième partie du sentier (environ 3 Km) débouche au cœur d'une forêt d'altitude, lieu riche en sensations et en odeurs. Elle est particulièrement adaptée aux personnes déficientes visuelles accompagnées.
 Le superbe panorama vu depuis le sentier de l’OrgèreLe superbe panorama vu depuis le sentier de l’Orgère - ©Stephan Corporon/PNF
 
Les onze stations d'interprétation de la boucle permettent à tous de découvrir la faune sauvage et la vie d'autrefois dans la vallée. Grande nouveauté : 3 d'entre elles sont sonores et donc accessibles aux personnes aveugles et malvoyantes. Un clic sur le panneau et une description orale des paysages du sentier permet à ces personnes de mieux se rendre compte de ce qui les entoure.
 
Une des onze stations d’interprétation : une table d’information visuelle et sonoreUne des onze stations d’interprétation : une table d’information visuelle et sonore - ©Stephan Corporon/PNF
 
D'autres arrêts sur le sentier proposent des outils tactiles pour découvrir les oiseaux en 3D ou les reliefs du vallon de l'Orgère.
 
Station d’interprétation : pic vert en 3DStation d’interprétation : pic vert en 3D - ©Stephan Corporon/PNF
 
Station d’interprétation : relief du vallon de l’Orgère en 3D Station d’interprétation : relief du vallon de l’Orgère en 3D - ©Stephan Corporon/PNF
 
Des sorties adaptées aux personnes aveugles ou malvoyantes sont régulièrement organisées par le Parc pour permettre la découverte de ce sentier en toute autonomie. Beaucoup d'associations en profitent pour proposer à leurs membres une excursion totalement prise en charge, du transport en minibus jusqu'à la visite guidée du sentier qui mettra en éveil leur sens auditif, olfactif et tactile.

Ces nouveaux aménagements rendront sans aucun doute encore plus attractive cette belle balade en pleine montagne.
 
 
 

Intégrer les personnes handicapées au sein de la société.

L'intégration des personnes handicapées au sein de GMF est une réalité tangible puisqu'en 2012, 258 salariés sont reconnus travailleurs handicapés. GMF a choisi d'aller encore plus loin dans sa démarche handi-responsable en soutenant ou en finançant des initiatives basées sur une meilleure insertion des personnes handicapées et une meilleure prise en compte du handicap par la société, à travers ses différents partenariats comme l'UNAPEI, les Parcs nationaux de France et des actions ponctuelles. Quelque soit le handicap, GMF s'attache, grâce à des partenariats ou en mettant aux normes les agences pour qu'elles soient entièrement accessibles, à ce que toute personne handicapée puisse trouver sa place dans la société.

Lien

 
BILAN CARBONE GMF

10 %

de réduction sur 3 ans 
de l'empreinte environnementale

 

A lire également dans cette rubrique